Mayotte   +3:00   17:38    18°C   35°C  

Observatoire de la Qualité de l'Air à Mayotte

Association Agréée pour la Surveillance de la Qualité de l'air de Mayotte

Vous êtes :

Indice atmo

INDICES DE LA QUALITÉ DE L'AIR

Chaque jour, les indices de qualité de l’air informent la population en temps réel sur l’état général de la qualité de l’air.
L’indice, mesuré quotidiennement, est représentatif de la pollution atmosphérique urbaine de fond d’un territoire donné.

Un indice national

L’indice ATMO existe en France depuis 1995. Il a été conçu à l’initiative du Ministère de l’aménagement du territoire et de l’environnement.
Cet indice est l’indicateur journalier de la qualité de l’air obligatoire pour les agglomérations supérieures à 100 000 habitants.
Pour certaines agglomérations de moins de 100 000 habitants, un IQA (indice de qualité de l’air) peut être calculé.

C'est un chiffre allant de 1 à 10 associé à un qualificatif (de très bon à très mauvais). Cet indice et son mode de calcul actuels sont précisément définis au niveau national par l'arrêté du Ministère de l'Environnement du 22 juillet 2004 

Les polluants mesurés

L’indice ATMO prend en compte quatre polluants réglementés :

  • Les particules fines liées au transport, aux brulages et aux activités industrielles (carrières, constructions), mais aussi aux réactions chimiques dans l'atmosphère et aux transferts de pollution sur de grandes distances.
  • Le dioxyde d'azote lié aux transports et au brulage des déchets.
  • L'ozone polluant secondaire issu principalement des transports et de l'utilisation des solvants et des hydrocarbures.
  • Le dioxyde de soufre d'origine industrielle.

Méthode de calcul :

  • Pour chaque polluant un sous-indice est calculé.
  • Chaque sous-indice est déterminé chaque jour à partir d'une moyenne des niveaux du polluant considéré sur l'ensemble des stations retenues.
  • Pour les particules, on prend la concentration moyenne journalière sur chaque site.
  • Pour le dioxyde de soufre, le dioxyde d'azote et l'ozone, c'est la concentration maximale horaire du jour qui est relevée sur chaque site.
  • C'est le sous-indice maximal qui est choisi comme indice Atmo final caractérisant le qualité de l'air globale de la journée considérée.