Mayotte   +3:00   12:54    18°C   35°C  

Observatoire de la Qualité de l'Air à Mayotte

Association Agréée pour la Surveillance de la Qualité de l'air de Mayotte

Vous êtes :

Les bonnes Mani'air à adopter en voiture :

Nous contribuons tous aux émissions atmosphériques de polluants. L’Etat, les collectivités et les industriels ne sont pas les seuls qui doivent agir afin de réduire les émissions de polluants. Chacun d’entre nous devra consentir quelques efforts afin de protéger notre environnement, notre santé et par conséquent notre futur.

En voiture :

1) Roulez doucement les premiers kilomètres :

Les systèmes antipollution (pots catalytiques) ne sont efficaces que lorsque le moteur est chaud. Les premiers kilomètres moteur à froid usent le moteur mal lubrifié et surconsomment 50% de plus pour le premier km et 25% de plus pour le 2ème.

2) Roulez futé

Evitez les encombrements en vous déplaçant si possible hors des heures de pointe. Tenez compte des informations routières pour employer les axes les plus dégagés.

3) Evitez de créer des encombrements

Ne bloquez pas la circulation. Ne vous engagez pas dans un carrefour encombré. Ne vous arrêtez pas en double file. Ne gênez pas le trafic quand vous effectuez des livraisons.

Une voiture mal arrêtée (même moteur coupé) pendant 5 minutes peut générer le blocage de tout un quartier et provoquer une pollution équivalente à celle émise pour un trajet de 1500 km.

4) Pensez à couper le moteur lors des arrêts prolongés

En cas d’arrêt de plus de 10 secondes (livraisons, courses, tourisme, conversation téléphonique, …) je coupe le contact.
Je réalise une économie de carburant, je réduis le bruit et la pollution. Consommation d’un moteur tournant au ralenti :2 litres à l’heure. C’est uniquement le démarrage à froid qui est coûteux en terme de carburant. Une fois le moteur chaud, l’éteindre et le rallumer n’entraîne pas de surconsommation ni de pollution supplémentaire. Arrêter le moteur est un réflexe à prendre.

5) Adoptez une conduite souple et économique

Une conduite agressive, brusque ou trop rapide entraîne une surconsommation de 30 à 40 % et donc une augmentation des émissions de polluants.

6) N’abusez pas de la climatisation

La climatisation entraîne une surconsommation de carburant allant jusqu’à 25 % en ville, et 10% sur route et donc des rejets polluants supplémentaires.

  • 5% de surconsommation sur l’année. Pensez à fermer vos vitres ! et veillez à son entretien.