Mayotte   +3:00   13:02    18°C   35°C  

Observatoire de la Qualité de l'Air à Mayotte

Association Agréée pour la Surveillance de la Qualité de l'Air de Mayotte

Vous êtes :

Indice ATMO

L’indice national ATMO

Chaque jour, les Associations agréées de surveillance de la qualité de l’air (AASQA) calculent et publient  un indice de la qualité de l’air qui informe la population en temps réel sur l’état général de la qualité de l’air. Créé en 1994 à l’initiative du ministère chargé de l’Environnement et de plusieurs AASQA, une toute nouvelle version entre en vigueur à partir du 1er janvier 2021. Ses modalités de calcul sont précisées dans un arrêté ministériel.

Le nouvel indice est une représentation simplifiée de la qualité de l’air quotidienne en situation « de fond », c’est-à-dire éloignée des sources spécifiques de pollution (ex : les axes de trafic routier). Il permet de mieux appréhender la pollution de l’air tout en répondant davantage aux attentes des citoyens qui souhaitent avoir une information synthétique et locale afin d’adapter leur comportement et de préserver leur santé lors des journées très polluées. Il est aussi déclinable à une plus fine échelle dans l’espace.

Méthode de calcul

L’indice ATMO est calculé quotidiennement mais aussi à J +1 (quand cela est possible). Il caractérise l’état de la qualité de l’air à l’échelle spatiale définie par l’AASQA selon différents qualificatifs allant de « Bon » à « Extrêmement mauvais ». Il est déterminé à partir des concentrations de cinq polluants réglementés  :

  • Le dioxyde de souffre (SO2)
  • Le dioxyde d’azote (NO2)
  • L’ozone (O3)
  • Les particules fines < 10 micromètres (PM10)
  • Les particules fines < 2.5 micromètres (PM2.5)

Pour chaque polluant, un sous-indice est calculé suivant sa concentration (voir tableau ci-dessous). L’indice ATMO caractérisant la qualité de l’air globale de la journée dans la zone considérée est égal au sous-indice le plus dégradé.

Echelles&#x20;des&#x20;sous-indices&#x20;du&#x20;nouvel&#x20;indice&#x20;ATMO

Recommandations sanitaires concernant l’indice ATMO

Même si les AASQA ne sont pas des organismes de santé, elles peuvent relayer les recommandations sanitaires de l’Agence européenne pour l’environnement afin d’informer le publique sur l’attitude à adopter en fonction de l’indice ATMO journalier.  Par ailleurs, on entend par « personnes sensibles et vulnérables» les adultes qui ont des problèmes pulmonaires ou cardiaques ainsi que les jeunes enfants et les personnes âgées.

Recommandations&#x20;sanitaires&#x20;concernant&#x20;le&#x20;nouvel&#x20;indice&#x20;ATMO