Mayotte   +3:00   21:31    18°C   35°C  

Observatoire de la Qualité de l'Air à Mayotte

Association Agréée pour la Surveillance de la Qualité de l'air de Mayotte

Vous êtes :

Les pesticides

Nom : Les pesticides

Polluants : Herbicides, Insecticides, Fongicides...

Origine : Traitement des sols, des revêtements...

Les produits phytosanitaires, plus communément appelés pesticides, regroupent l’ensemble des produits, naturels ou de synthèse, susceptibles de repousser ou de détruire les organismes vivants considérés comme nuisibles.

Plusieurs familles sont différenciées selon leurs actions. Les trois types de produits phytosanitaires les plus utilisés sont :

  • Les herbicides, destinés à la destruction des mauvaises herbes
  • Les insecticides, qui s’attaquent aux insectes
  • Les fongicides, utilisés pour éliminer champignons, virus et bactéries

Origine

Air Ambiant
L’usage agricole des pesticides est le plus connu, mais ils sont aussi utilisés dans bien d’autres domaines : voirie, espaces verts, aires de loisir, jardins particuliers…

Air intérieur
De nombreux produits de traitement utilisés dans les jardins ou dans les champs sont rapportés à l’intérieur des habitations par leurs occupants, ou lors de l’aération des locaux. De plus, les bois traités, les pesticides utilisés pour les plantes d’intérieur, ainsi que les insecticides ménagers (bombes aérosols, appâts).

Effets sur la santé

Les pesticides regroupent un nombre très important de substances dont la toxicité et les effets sur la santé sont variables. Certains sont peu toxiques mais extrêmement persistants, et peuvent devenir dangereux du fait de leur accumulation. D’autres sont très toxiques à court terme et peuvent provoquer des intoxications graves, notamment chez les utilisateurs. Ces pesticides peuvent provoquer des atteintes dermatologiques, neurologiques, hépatiques, cardiovasculaires, respiratoires et neurodégénératives.
Ils peuvent aussi être responsables de troubles du système immunitaire ou reproductif. Enfin ils peuvent être cancérigènes et tératogènes (malformation chez les fœtus).

Effets sur l’environnement

L’utilisation accumulée de pesticides engendre une dégradation lente et progressive de la biodiversité des sols agricoles. De nombreux animaux s’intoxiquent avec les pesticides : moineaux, abeilles, poissons… Par ailleurs, certains composés tels les insecticides nuisent à l’activité d’organismes essentiels pour la fertilité des sols, comme les bactéries, champignons, algues, vers de terre, insectes… pour autant, certaines espèces deviennent de plus en plus résistantes, encourageant l’application de produits de plus en plus concentrés, plus toxiques ou en plus grande quantité.
La rémanence de ces composés dans l’environnement peut varier de quelques heures ou jours à plusieurs années. Certains sont même classifiés Polluants Organiques Persistants (POP) : ils persistant dans la chaine alimentaire de par leurs facultés d’accumulation dans les graisses.