Mayotte   +3:00   05:54    18°C   35°C  

Observatoire de la Qualité de l'Air à Mayotte

Association Agréée pour la Surveillance de la Qualité de l'air de Mayotte

Vous êtes :

Le dioxyde de soufre

Nom : Dioxyde de soufre

Symbole : SO2

Origine : Incinération de combustibles fossiles.

Un polluant industriel

Origine

Les rejets de SO2 sont dus majoritairement à la combustion de combustibles fossiles soufrés tels que le charbon et les fiouls (soufre également présent dans les cokes, essence…). Tous les secteurs utilisateurs de ces combustibles sont concernés (industrie, résidentiel / tertiaire, transports…).

Enfin, quelques procédés industriels émettent du SO2 comme la production d’acide sulfurique ou les unités de désulfurisation des raffineries (unités Clauss) par exemple.

La baisse des émissions de SO2 est imputable à l’ensemble des acteurs (sources fixes et mobiles) consommateurs de combustibles soufrés (remplacement des fiouls et charbons par le GN, baisse des teneurs en soufre dans les combustibles, économies d’énergie…).

  

Emission en chiffre

A Mayotte en 2014, 120 tonnes de SO2 ont été émises (données CITEPA).

 

Effets sur la santé

Le SO2 est un gaz irritant des muqueuses qui agit en synergie avec d’autres substances, notamment les fines particules en suspension. Ce mélange peut, selon les concentrations des différents polluants, augmenter les symptômes respiratoires aigus chez l’adulte (toux, gêne respiratoire), altérer la fonction respiratoire chez l’enfant (baisse de capacité respiratoire, excès de toux ou de crises d’asthmes) et accentuer l’asthme de certaine personne. Ce gaz peut également aggraver les troubles cardiovasculaires.

 

Effets sur l’environnement

En contact de l’humidité de l’air, le SO2 se transforme en acide sulfurique, ce qui contribue au phénomène des pluies acides. Il est responsable du stress hydrique des plantes et leur provoque des nécroses entre les nervures. Il peut aussi ralentir leur croissance.

Enfin, le SO2 détériore la pierre et dégrade les matériaux de nombreux monuments.