Mayotte   +3:00   14:58    18°C   35°C  

Observatoire de la Qualité de l'Air à Mayotte

Association Agréée pour la Surveillance de la Qualité de l'air de Mayotte

Vous êtes :

La pollution de l'air cause plus de 400 000 décés prématurés en Europe

L’Agence européenne de l’environnement (AEE) a publié le 16 octobre dernier un rapport dédié à la réduction de la pollution de l’air et son impact bénéfique sur la santé, la productivité et le climat. Une de ses conclusions est que la pollution de l’air a causé plus de 400 000 décès en Europe en 2017 

Plus de 400 000 décès liés à la pollution de l’air

Sur la base de données de plus de 4000 stations en Europe, l’AEE estime que la qualité de l’air est en constante amélioration sur le continent mais que la plupart des Européens vivant en ville sont exposés à des seuils de pollution dépassant les recommandation de l ’OMS. Les particules fines auraient causé 412 000 décès dans 41 pays européens en 2016. Sept pays membre de l’Union Européenne (UE) ont enregistré des valeurs supérieures aux limites de concentrations en particules fines imposées par l’UE (Bulgarie, Croatie, Italie, Pologne, Roumanie, Slovaquie et Roumanie) en 2017.

Cette publication est mise en ligne quelques semaines avant le forum européen sur la qualité de l’air « Clean Air Forum » auquel Atmo France participera. L’AEE rappelle que ce forum, coorganisé par la Commission européenne et gouvernement slovaque à Bratislava, les 28 et 29 novembre 2019, sera l’occasion d’échanger sur les politiques, projets et programmes européens, nationaux et locaux relatifs à l’air. Le Forum 2019 mettra l’accent sur les mécanismes de financement de l’énergie, de l’agriculture et de la qualité de l’air.

> Pour un complément d’information, consultez le site de l’AEE.

 

Source : Atmo France